Les Loups Epiques Index du Forum
 
 
 
Les Loups Epiques Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

ABSOLUTE BEGINNERS
Aller à la page: 1, 2, 312, 13, 14  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Loups Epiques Index du Forum -> ARCHIVES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lucill
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2012
Messages: 481
Localisation: Strass

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 04:07 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant




* Emprunté à Asimov, Isaac (Les yeux ne servent pas qu'à voir) - La Pierre Parlante.



 


Dernière édition par lucill le Sam 15 Déc - 19:39 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Nov - 04:07 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lucill
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2012
Messages: 481
Localisation: Strass

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 00:57 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Et Ames, malgré les réticences, la répugnance même de Brock, poursuivit son expérience. D'une poignée de matière, rassemblée entre les galaxies, fouillant d'innombrables années lumière, choisissant les atomes, il en fit une pâte argileuse.


Puis, se souvenant lentement, une chose après l'autre, de la forme ovoïde initiale, qu'il affina et enrichit des organes indispensables, il finit par fabriquer un être qui était à leur image, il y a... des trillions d'années.


Puis il se souvint.....


Quand il avait eu un corps.


Quand Brock et lui avaient eu un corps. Quand elle était si belle... si fragile... quel était son nom, déjà ? Elle ne s'appelait pas Brock...


Ce corps si beau et si fragile auquel ils avaient renoncé, pour survivre.... Il y a.....







AVANT 
 
 
 
Mission…. mission… Pandora. 





 
 


Dernière édition par lucill le Sam 15 Déc - 19:41 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
lucill
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Sep 2012
Messages: 481
Localisation: Strass

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 19:40 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant




MISSION PANDORA 
 
 
 

 
 
 
 
a guerre faisait rage. 



En fait, elle était presque finie. Il restait peu d'humains et ce peu était rassemblé dans le dernier bastion de la centrale de Houston, Texas. Ce fut une longue débâcle, avec une fin relativement brutale. 


Des centaines d'années auparavant, on avait crée des androïdes. On avait aussi crée tout un monde virtuel qui remplaça le réel. Seuls quelques aventuriers osèrent s'aventurer là, dédaignant les Portes. Quand il arrivait qu'une Porte se dépolarise, pour une raison ou une autre,on se contentait en général d'appeler le technicien, on ne s'aventurait pas dehors. Non seulement on risquait de se salir, mais on pouvait être brûlé par le soleil. C'est du moins ce qui se racontait. 


On avait parallèlement perfectionné les androïdes à un point incroyable. Au point d'ailleurs que parfois on ne savait pas réellement à qui on s'adressait. On avait au départ formaté leur intelligence artificielle uniquement sur des compétences techniques bien définies, même si elles pouvaient être très poussées. 


Et puis, il y a toujours un visionnaire qui essaie plus. Un doux dingue, qui avait conçu un androïde non seulement parfaitement ressemblant à un humain, y compris dans l'imitation de la texture de la peau, des parties molles, de l'humidité des globes oculaires, mais, qui surtout avait été doté d'une intelligence qui recoupait toutes les possibilités de cerveau humain. 


Toutes. 


Peu de temps après, ce Pygmalion fut retrouvé sans vie. Crise cardiaque avait conclu le légiste. 


Puis, les androïdes se révoltèrent. Des foyers d'insurrection se multiplièrent, partout sur la planète. On envoya la milice, dotée de blasters démagnétiseurs, mais peine perdue. Des explosions. Des incendies. Des morts. 
Les androïdes, ELLE savait les reprogrammer. ELLE savait exactement quelle stratégie employer face à la milice. Enfin, elle lâcha simplement une bactérie dans les distributeurs domestiques de boissons. Des milliers de morts en quelques semaines. L'humain n'avait plus guère de défenses naturelles, confiné qu'il était dans un milieu aseptisé, voyageant par longueurs d'ondes, ne sachant souvent même plus se faire à manger. Il était survivant par assistance, en fait. 


Les quelques aventuriers de tous bords qui restaient avaient rejoint le centre de Recherche Quantique de Huston, le seul qui restait encore, et qui avait lancé un appel. L'équipe de savants en place avait gardé un vaisseau secret en réserve. Ils savaient qu'eux mourraient. Par contre, si on ne faisait rien, c'en était fini de l'humanité. 


Ils étaient seize. Seize humains venus de tous bords, au passé inconnu. Seize qui avaient décidé de ne pas mourir. Du moins, pas ici. 


Vaisseau : LUMINA
Pilote central préprogrammé : HAWKING 
destination : M3XZ9 - 3e galaxie. Oxygène, deux soleils. Une lune. Une station de production de plancton. 


Bonne chance !! 







 
 

 
 
 


Dernière édition par lucill le Sam 15 Déc - 19:41 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
Cocobandicou


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2012
Messages: 31

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 23:13 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Le couvercle de verre de l'habitacle se releva, suivi peu après de son occupant. Il bailla un coup la main devant la bouche et son haleine renvoyer par cet obstacle lui tira une moue de dégoût accompagné d'un froncement de nez agacé. L'homme d'âge moyen à la barbe drue et à la peau brunie par le soleil se gratta les fesses avant de sortir de son caisson et fit quelques pas pour chasser la raideur de ses muscles engourdis. Il regarda autour de lui un peu hébété.

~Mais qu'est-ce que je fous là moi ?~

Ragaillardit par les quelques pas qu'il venait de faire et reprenant peu à peu ses esprits, il se remémora les derniers événements qui l'avait poussé jusqu'ici. La guerre contre les androïdes, son combat dans les cités en flammes, la retraite en catastrophe des troupes mais surtout cette offre d'emplois providentielle de la part de ces chercheurs qui requerraient ces aptitudes hors du commun à la survie en milieu hostile.

~Les cons !~


Le barbu parcouru un peu dans la salle en regardant à travers les vitres des autres passagers présents dans la pièce, tous habillé dans la même combinaison générique.

~Les intellos avaient pas dit qu'on seraient seize ? Bah on verra~

 Un doute le pris soudain et il se palpa un peu le torse avant de regarder par lui-même, espérant que ses mains l'ai trompé. Pas d'armure, pas de blaster, pas de couteau... Rien.


~Et merde fais chier !~

Ce qui lui avait permis de survivre si longtemps à l'extérieur des portes lui avait été retiré, ce pourquoi les scientifiques l'avait engagé. Un mercenaire sans équipement, ça survit pas.

~Quel blague ! Si Tony me voyait comme ça qu'est-ce qu'il dirait ? A bah non, il est mort a Washington. La belle affaire~


Le chasseur de prime ne rentrait probablement pas dans l'appareil de cryogénisation avec tout son attirail et les scientifiques ne devaient pas avoir penser à la chargé dans... dans quoi déjà. Il regarda à travers le hublot et vit l'espace.


~Et ben. Y'en a qui vont avoir une belle surprise à leur réveil. Z'ont certainement jamais du s'aventurer dehors. Ça va leur faire tout drôle~

Bon ben faut juste attendre que les autres se réveillent. Et trouver à grailler.


 


Dernière édition par Cocobandicou le Sam 15 Déc - 22:11 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Willie


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2012
Messages: 120

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 23:50 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

K'hel se réveilla en fronçant les sourcils. Il détestait la voie de l'ordinateur comme première sensation après le sommeil cryogénique.


C'était quand même plus simple du temps de Râ. Pensa t'il.


Il avait la tête bourdonnante. Le seul avantage de ce genre de sommeil, selon lui, était la conservation de l'individu après tant de temps. Mais il n'aimait pas ça quand même. D'ailleurs il se demanda ce qu'il faisait là. Il avait l'impression d'avoir de la boue dans la tête. Il bougea et se souvint que ce sommeil le laissait toujours engourdis après. Il se leva doucement et regarda la pièce autour de lui. Il y avait une douce lumière tamisée. Il trouva le miroir et se plaça devant en se souvenant doucement de la période de Râ, de la période de conflit après, la révolution Jaffa, la menace rèplicateur, les Oris, la période de paix, et la guerre des androïdes ... Beaucoup d'images de guerres, des ennemis tombant par centaines, des compagnons tombant également. Son dernier souvenir fut que son escadron qu'il mena contre une base androïde avait remplit sa mission, mais à quel prix ! Il était le seul survivant ! Sa compagne était dans l'escadron ainsi que ses amis, finalement après cette mission ce fut sa vie qu'il vit tomber au champ de bataille. Il mena bien d'autres batailles, certaines glorieuses, d'autres non.


Alors qu'il était plongé dans son souvenir il sentit remuer dans son ventre. Il baissa les yeux sur sa poche abdominale.


- Pffff ! Soupira t'il.


Il passa la main dedans. Parfait aucun dommage. Pensa t'il.


Il se rendit compte qu'il était toujours un peu mal à l'aise dans son corps. Il décida donc, malgré les protestations de son estomac, de faire une petite gymnastique matinale. En faisant fonctionner ainsi son corps il récupéra petit à petit toutes les sensations jusqu'au réveil total de son corps. Il décida ensuite de s'habiller.


Je peux pas aller casser la croûte à poil, je suis pas chez moi après tout.


Il trouva dans son armoire de quoi se couvrir : un t-shirt blanc, un pantalon gris, une paire de tongs - pratique cette invention tau'ri. Une fois habillé il trouvait qu'il lui manquait quelque chose, il fouilla toute sa chambre. Mais ne trouva rien de ce qu'il avait l'habitude de prendre, pas d'arme, pas d'armure d'aucune sorte. Il n'eu pas trop le temps non plus de trop râler son estomac lui rappela encore son devoir.


- Et merde ! S'exclama t'il entre ses dents.


Il sortit de sa chambre et se dirigea vers le petit déjeuner dans la salle commune. 5 minutes de trajet et il tomba devant une porte avec l'inscription " WC ". Il grommela et regarda le plan à coté de la porte. Il détestait ces vaisseaux, et celui-là il n'avait pas eu le temps de mémoriser la disposition des salles. Mais bon il était à coté. Il poursuivit sa pérégrination et arriva à la salle tant attendue. Il entra sans s'arrêter et se dirigea vers la machine à café. Il se servit une grande tasse de l'obscure boisson et la sucra. Il but une grande gorgée de la boisson chaude en fermant les yeux et soupira en savourant le goût et la chaleur du breuvage. Il attendit en regardant les robots domestiques finir de préparer le petit déjeuner.
_________________
Revenir en haut
Lunacy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2012
Messages: 154
Localisation: Belgium One Point

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 00:57 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Ouverture des paupières et vision du bouton lumineux, le même qu’avant de les fermer…

Cela tombe bien, le voyage se serait-donc passé sans encombre…

Il tourne sa tête vers la gauche puis vers la droite, craquement des vertèbres… Appuie sur le bouton et sort du caisson… bien content de voir que son corps lui répond toujours aussi et ce malgré ces mois de soi-disant sommeil ou le temps est suspendu !

Petit tour d’horizon, deux caissons ouverts.

Les autres doivent encore être en phase de réveil… se dit-il avant de se retourner vers le miroir

Ce n’est pas parce que l’on a dormi tout ce temps que l’on doit être négligé rajoute t-il en remettant une mèche de cheveux à sa place…

Tiens, il n’avait jusque là pas fait attention au détail de la broderie sur sa combinaison, juste à l’endroit du cœur « Archibald SPENCER – Expert génétique ». Oui c’était pour ça qu’on l’avait engagé… si il fallait reconstruire un univers sa spécialité leur serait bien utile.

Il en avait eu marre de ce travail de labo à essayer de chercher les anticorps qui leur auraient permis de retourner vivre « à l’air libre » alors que de toute façon la terre n’était plus la leur depuis la troisième guerre mondiale, celle des androïdes. Qui l’eut cru, que l’ennemi était en fait à l’intérieur et non à l’extérieur de nos frontières… Ah les humains à toujours se croire supérieurs, cela devait arriver…

Si tous ses membres répondent correctement à l’appel ce n’est pas le cas de son estomac… c’est un grand vide sidéral qui y a pris la place et celui-ci demande à être comblé au plus vite…

Il jette un œil à la map et en voyant le gros point rouge intitulé « Vous êtes ici » ne peut s’empêcher de penser à cette stupide réponse… tant pis rien que pour lui :

Ah ben les nouvelles vont vite !!!
Il n’avait pas oublié son sens de l’humour au labo, tant mieux !

Donc au bout à droite du couloir principal pour le réfectoire… à gauche pour les commodités!!!





Dernière édition par Lunacy le Dim 16 Déc - 17:34 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Nout


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2012
Messages: 31

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 04:48 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Un bruit ? Non, plutôt une sonnerie agressive !!
 
Nout sursauta, enfin, elle aurait sursauté si elle n’avait pas été comprimé dans un caisson cryogénique.
 
C’était une alerte, vite sortir de là …
 
Puis son cerveau se mit a fonctionner un peu mieux. Ce n’était pas une alerte, juste le réveil programmé. Du coup, elle resta quelques secondes encore prisonnière de l’appareil. Le temps de se rapproprier ses souvenirs, comment elle en était arrivée là !!
 
Allez debout !! La première chose à faire, s’habiller, et son premier réflexe était de chercher son Distille. Mais il y a longtemps qu’elle n’en avait plus besoin.
 
Ici, comme sur Terre, l’eau était à disposition, enfin tant qu’ILS n’avaient pas encore gagné.
A présent, qu'étaient-ils ? Des fuyards ? Des naufragés ?
 
Et tout recommençait.
 
Deux jours, c’était ce qu'il avait fallu aux troupes Androïdes, les Andros pour conquérir Dune, ou Arakis comme certains appelaient la planète de l’Epice.
 
Ils avaient tué  Shai-Hulud. Elle avait encore envie de hurler quand les images l’assaillaient. Les corps des géants, des vers de sable qui pourrissaient sous le soleil brûlant.
 
Alors les Fremens avaient cessé de vivre … Son peuple entier, les enfants, les vieillards avaient pris leur Krys, le poignard sacré taillé dans une dent d’un ver. Ils avaient été au devant de leur bourreaux en chantant la gloire du Shai-Hulud. Et ils avaient péris.
 
Mais pas elle …
 
Elle s’était cachée. Elle était restée seule quand les Andros étaient repartis.
 
Il ne lui restait que la folie !!
 
Et puis le petit vaisseau de reconnaissance terrien avait atterri. Elle l’avait vu de loin, croyait que les Andros revenaient.
 
A son tour, elle avait pris son Krys et s’était ruée à l’assaut.
 
Heureusement que l’homme avait un rayon paralysant et non une arme mortelle. Ils lui avaient raconté la guerre sur Terre. Qu’ils étaient en train de perdre. Ils recherchaient désespérément de nouvelles molécules pour contrer la Maladie. Ils avaient pensé que peut être l’Epice ?
 
Mais il était trop tard, alors ils revenaient à Houston. Elle était repartie avec eux. 


Et puis, ce projet dingue la « Mission Pandora ». Ils avaient jugé quelle pouvait être un atout, et de nouveau, elle était montée dans un vaisseau qui l’emmenait ailleurs.
 
Survivre, c’est tout ce qu'on lui demandait, et ça tombait bien, c’était son but.
 
Sur sa tunique blanche, elle avait ceint sa ceinture en cuir, et sa main caressa le manche du Krys. Pour avoir le droit de s’en servir, elle avait chevaucher le Ver. Elle ferma les yeux, ce monde, son monde était perdu à jamais.
 
D’autres sonneries retentirent, d’autres réveils. Ses compagnons se réveillaient, elle allait pouvoir faire leur connaissance.
 
Alors, lentement, elle posa le Krys … On ne se présente pas devant des inconnus en étant armé.
_________________
Revenir en haut
Chris


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2012
Messages: 116
Localisation: Là où on peut faire des bêtises !

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 05:04 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Il n'avait jamais voulu vivre dans ce monde. Ce monde fait de rêves illusoires. Il lui avait prit sa famille et ses amis. Il se souvenait encore de la vision d'horreur dans sa maison : ses parents, tous deux reliés à des câbles et des machines, endormis, inconscients, réellement morts. Car ils n'étaient jamais revenus de leur périple dans le virtuel. Dès sa majorité, son frère s'était aussi dégoté un de ces monstres pour aller s'amuser, disait-il. Il ne l'a plus jamais revu vivant, dans leur vrai monde. Et il grandissait, seul, s'éloignant de ces objets de mort.
Après la grande guerre des androïdes, il se rapprocha d'une communauté de jeunes adolescents comme lui, qui se battaient pour que ces objets soient bannis de la Terre et que les androïdes soient détruits. Ils étaient considérés comme des hors-la-loi. Plusieurs fois il s'était retrouvé dans un commissariat à cause de graffitis non autorisés et surtout, qui contestaient l'opinion générale. De toute manière, plus personne n'en avait rien à faire du réel. Le virtuel comblait tout les vides, la vie était belle. Ils laissaient croupir cette belle Terre après en avoir usé et abusé, comme une mal-propre. L'humanité était morte.
Un jour qu'il sortait du commissariat pour cause de vandalisme sur une de ces boutiques à machines, il grimpa sur son
Hoverboard
( une sorte de skate volant sans roulette ) et alla rejoindre ses amis dans leur planque, parmi les gravats et les ruines de leur monde. Et voilà que des hommes en costume noir vinrent à sa rencontre. Sans qu'il puisse avoir le temps d'ouvrir la bouche, quelqu'un l’assomma par derrière.


Elijah se réveilla dans un caisson. Après un bref instant pour retrouver ses esprits, il tâtonna un peu partout, cherchant un bouton afin de sortir de là. Automatiquement, il s'ouvrit.

Il se releva, la tête tournoyant légèrement, et regarda tout autour. D'autres caissons, les uns ouverts, les autres non. Il avait l'air d'être dans un vaisseau.

Qu'est-ce que j'fou ici ? C'est quoi ce bordel ?!

Il avança et sortit de la pièce, se cachant derrière tous les coins pour ne pas se faire remarquer par les membres de l'équipage. Une porte s'ouvrit derrière lui et il tomba immanquablement sur le derrière, l'air bête. Il se releva et prit le temps de regarder où il était. Une salle commune, un p'tit dej et des inconnus. Alors évidemment, il posa la question qui lui brûlait les lèvres :

Où suis-je ?



_________________

    


Dernière édition par Chris le Lun 19 Nov - 12:03 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN Skype
Tyra


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 183
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 08:46 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

- Hé la Bleue, tu te magnes le cul ... on est pas chez papa, maman ..  un bon soldat est un soldat vivant.

Elle se souvenait : les hurlements du général Kasokov avant l'explosion. Il ne l'avait jamais aimée, la traitait de fifille à papa , maman tout cela parce que ses parents avaient été des héros à titre posthumes et qu'ils avaient donné leur vie pour la guerre des épices puis le fringant général était mort, déchiqueté par une explosion au moment où il prononçait ces mots.


D'autres corps, des dizaines de corps tombaient autour d'elle. La guerre. Elle ne savait ni comment, ni pourquoi elle avait échappé au massacre . Toujours est-il que quand les secours avaient inspecté la base alpha, on avait retrouvé que la bleue , à bout de forces, évanouie ... tout son paquetage y était passé, les rations, les bandages , les anti douleurs . Elle avait eu le droit au caisson de cryogénisation jusqu'à ce que l'on trouve un médecin compétent sur la base.

Puis la convalescence. Et une nouvelle mission  .


- La bleue t'as été choisie .

Incrédule, elle scrutait le major Carter qui lui avait annoncé qu'elle ferait partie de la mission Pandora, la mission de la dernière chance.

- Une amnésique pour ce genre de mission .. on peut dire qu'ils cogitent dur là haut . Enfin parait que tu aurais échappé à un massacre alors que des vétérans crevaient , alors ils pensent que t'as de la ressource. Je me demande bien laquelle

.....

La boîte, eux ils appelaient ça un caisson. Elle ça lui faisait penser à un cercueil ; elle ne s'y était jamais habituée

" Vais compter jusqu'à quatre et je me lèverai

Un deux, trois, quatre . Vais compter jusqu'à quatre et je me lèverai.

Vais compter jusqu'à quatre et je me lèverai. Des épices ... des épices ... des épices "

Ça avait été plus dur que prévu ce voyage . Son pistolet blaster .. non où l'avait-elle mis ?

Ah c'est vrai, on lui avait retiré :


- Vous trouverez des armes sur place , pas d'improvisation : on vous donnera du matériel.


Lentement elle avança vers ce qui semblait une salle commune . Elle en fit brièvement le tour, se demandant où pouvait être ce fameux magasin d'armes qu'on lui avait promis et ce qui l'attendait , qui on avait affecté à cette mission


_________________


Dernière édition par Tyra le Lun 19 Nov - 13:37 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
butine


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2012
Messages: 100
Localisation: Hérault

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 10:02 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Elle ouvrit un oeil ! Que se passait-il ? Elle s'était couchée la veille (ou pas ????????) après des heures et des heures de recherche sur cette façon de traverser la lumière grâce au Bâton de Loi. Elle était certaine qu'il l'amenait vers ce monde parallèle qu'elle avait entraperçu quelquefois.


Elle avait tellement cherché et travaillé qu'elle avait dû tomber de fatigue, les yeux clignotants à force de lire ces parchemins d'un autre temps, les petites lettres et signes dansaient et faisaient des pattes de mouches.


Alors était-ce un rêve ou son voeu enfin exaucé ?


Prudemment, elle bougea chaque partie de son corps pour être soulagée : tout était là et en état de marche à première vue. Elle donna un coup de pied sur cette porte à hublot devant elle et huma l'atmosphère.Des sphères bleues et jaune tournaient au dessus. L'ai sentait le fer et....un je ne sais quoi de.........fumée.
Butine regarda et une impression de soulagement l'emplit : elle avait donc raison, elle n'était pas folle (n'en déplaise à Blaise), ce monde existait et elle se retrouvait là, enfin ! Elle avait trouvé le chemin du futur.


D'autres caissons étaient déjà ouverts et elle suivit les traces de pas qui se dirigeaient vers une porte le long du couloir.
Elle entra dans une salle où elle aperçut de la nourriture et des boissons.
_________________


Revenir en haut
MSN
DarkZaiglar


Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 109

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 14:00 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Le son du réveil avait fonctionné. DZ ouvrit les yeux.


Il prit quelque temps pour se commémorer ses souvenirs, qui il était et ce qu'il était. Et aussi pourquoi il était ici.


Sortant de son caisson, il se regarda pour voir si tout était bien là...


Tête: check; bras et jambe: check ; corps: check ; queue: check, poils: check.


Bon malgrès tout ils savaient ce qu'il faisait en nous congelant!


Les scientifiques... Autant ils ne les aimaient pas trop, autant il ne pouvait pas non plus les haïr et les rejeter. Certes ils avaient créer les androïdes... Mais c'est aussi des scientifiques qui avaient donner "vie" à sa "race". A l'époque de la création des androïdes, Nonda une compagnies concurrente à PEAR aussi appelé la poire tronqué (qui avait créer les androïdes). Voulant ce différencier, au lieu d'être artificiels, ils ont réussis à créer une nouvelle race de singe. Croisement entre les Orang Outan, les grand Gorilles. et les humains. Oui ils se tenaient debout  Oui ils comprenaient et pouvaient parler toutes les langues humaines! Leur but, étaient donc de servir les humains. De nouveau esclaves, moins chers que les androïdes. malheureusement, la "durée de vie" de cette race fit que les androïde gagnèrent la guerre des marchés. Puis de fait, la guerre pour la Terre.


Une fois Nonda couler et racheter par PEAR. Sa race fut "oubliée" mais pourtant belle et bien présente. Et tandis que les humains se perdaient dans leur songes artificiels. Certains d'entre eux, aidèrent, sa race a prendre leur "indépendance". Les humains abandonnèrent le monde, Les Mogwaïs Nom qu'ils se sont donner en références à un film sur une espèce animal doué de conscience) décidèrent d'en devenir ces gardiens. Ils protégèrent les animaux en voie de disparition. Ils essayèrent tant bien que mal à la dépolluer.


Et voilà que l'une des deux expérience des humains  visant à faire d'eux,un Dieu, comme dans leurs croyance se retourna contre eux. Les androïdes décidèrent d'éradiqué les Humains. Les Mogwaïs sont des êtres respectueux. Et honorable. Ils avaient une dettes avec l’Humanité. La dette de la vie! Ils leur était impossible de laisser cette dernière disparaître. Ils ont donc rejoint le combat contre les androïdes. Avec les quelques aventurier du monde réels. Ils réapprirent aux humains à ce battre, à vivre dans le monde réel. Dans un monde réel en guerre.


Mais en vain. C'était trop tard les androïdes étaient en train de gagner la guerre lorsque les scientifiques de Houston, derniers bastions libre de l'Humanité. Avait trouvé un moyen, de ne pas perdre totalement. Partir pour refondé un monde qui leur est propre. A eux et aux Mogwaïs. ils acceptèrent ces derniers pour l'aide non négligeable dans leur guerre. Et non négligeable elle était. Car pour être intervenus, les androïdes avaient décider d’éradiquer les Mogwaïs. Tout comme les humains.


Il avait été choisie, pour sa maîtrise des vaisseaux de guerre. Lui le Commandant du Banana Star, fleuron de la dernière flotte de guerre de l'Humanité. Le plus ironique c'est qu'on l'appelait la dernière flotte de l'humanité, alors qu'elle fut construite par les Mogwaïs... Et entretenues pas ces derniers aussi.Et malheureusement peu d'entre eux avait des poste à responsabilité dans cette dernière. Mais lui DZ, était un fin navigateur, et bon stratège. Si l’alliance des humains et des Mogwaï avait tenus si longtemps c'était bien grâce aux exploits de cette flotte. Et de son bâtiment... Le Banana Star, il se doutait bien qu'il ne le reverrait peut être pas à leurs retours... Pour chercher les derniers survivants, si leur mission était une réussite...


Grurgllll


Mince j'ai faim moi!


Il se gratta le ventre avec sa patte.


Bon trouver le réfectoire pour rejoindre ceux qui se sont déjà réveiller... Je me demande si je vais croiser des humains qui n'ont jamais vu de Mogwaïs... Je ne me lasse jamais de leur têtes Mouarf


J’espère qu'il y aura des bananes...
_________________
Revenir en haut
Tyra


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 183
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 14:56 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Réadaptation du sujet Leia Fenring ... processus d'apprentissage repris à zéro.

- Votre nom ?
- Nom.

Amnésie presque totale du sujet : lui réapprendre les gestes de base, le vocabulaire, puis les notions plus complexes, temps qui passe, contrôle des émotions, sociabilité

- Ceci  est ....

- Une poire

Le sujet est complètement perdu .

- Ceci est ... essaie encore matricule 162


- Matricule 162 ?

Combien de temps s'était écoulé pendant sa convalescence .. elle n'en avait guère l'idée

-Ton nom est Leia Fenring . C'est marqué sur ta plaque .

- Plaque ?

Elle est complètement à côté de la plaque ....

La patience avait eu raison finalement du cas désespéré selon les scientifiques.


- J'ai faim .

- Mange .

- Quoi ?

- Ça .

Nourriture lyophilisée ... au début, elle voulait la manger sans y ajouter d'eau .

De temps en temps ça la reprenait et elle avalait un paquet de nourriture , de poudre .


................................................................................................................................

- J'ai faim .

Dans la salle commune, elle prit un paquet de nourriture et en avala le contenu en se demandant de quoi pouvait se nourrir la créature qui ressemblait à un animal .. comment appelait-on cela déjà ? une fleur.

Non; décidément  elle était encore en convalescence , trop de mots lui échappaient. Et elle avait oublié que dans son caisson l'attendait son repas préféré miel d'acacia reconstitué et fleurs d'oranger



_________________
Revenir en haut
Valoune


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2012
Messages: 98
Localisation: A la poursuite du Poulpe

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 15:49 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Un oeil ... puis l'autre .. une surface vitrée ... transparente ... elle ne reconnait rien .. l'instant d'avant elle se tenait dans les bras de Corben ...Et là .. reboot ... le temps de retrouvée ses esprits ... regardant à gauche puis à droite .. les mêmes paysages .. des caissons vides la lunette levée ..

Où suis je .. portant sa main à son front .. POC ! Et merde !! c'est pas un mirage !! touchant son poignet endolori ..

Bon apparemment c'est pas le moment de se relever d'un coup sec si je veux pas me rendormir .. Oh et puis zut !!

Se roulant sur le coté, se met à donner des coups de pieds .. de poings sur le sarcophage en verre ...

Héééééé !!! Hoooooooooo !!! Quelqu'un ???? à l'aiiiiiiiiiiide !!!

Se debattant sous l'effet de la panique grandissante, touche par inadvertance une asperité ... et se recroqueville en entendant un Pchiiiiiiiiiit tandis que le couvercle de son cercueil se releve .... Tetanisée ... les ongles prets à se rebiffer ... oui genre le chat collé au plafond mais sans ce dernier ... un long moment passe ...avant que Leeloo releve sa tête .. evaluant l'environnement ...

Pas de danger ... Daaaaaankooooooooo ..

Se redresse .. assise .. puis debout .. et completement rassurée .. effectue un triple salto pour sortir de sa machine .. les bras en mode accent circonflexe ...


Yehaaaaaaaaaaa !!

Se met à dandeloliner .. en chantant ..

J'sais pas où j'suis ... mais j'suis en vie ... les bras faisant un tourniquet ... ma meeeeere !! pourquoiiiiiii tu m'as fait ainsiiiiiiiiiiiiii ???

Se remettant les bandelettes de ses vetements en place .. fais encore un tour sur elle même .. avant de lacher ...

En avant pour la Grande eclate !!!

et se dirige vers la salle commune en moon woolkant .. oui à reculons en fait ..
_________________
Revenir en haut
MSN
Hingainos Boulondargent


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 63
Localisation: en france

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 19:29 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

Hingainos se réveilla un peu engourdi dédaignant la voix robotique, il sortit de son frigo rapidement pour regarder son entourage.
Sa douleur à l'estomac lui rappela qu'il devait manger rapidement, suivant les indications du plan il se dirigea vers le réfectoire pour se restaurer.

Cet humain pas très grand d'un mètre soixante brun, mécanicien sur différents vaisseaux pour des courtes missions fut appelé pour cette mission pour pouvoir réparer le LUMINA en cas de panne... Mais il lui faudrait pour cela des outils.

Arrivant au réfectoire il s’essaya après des autres personnes réveillés sans entamer la conversation, prenant de l'horrible nourriture en sachet.
Il observa les autres personnes présentes:
La plupart étant des militaires ou des mercenaires, il faudrait savoir si les soldats ont de nouveaux joujoux sympa à traficoter.
Il reconnu aussi DZ, un capitaine de navire qu'il avait déjà entraperçu lors d'une mission  dans la DFGH ou la dernière flotte de guerre de l'Humanité, où Hingainos a du réparer des chasseurs endommagé par les combats spatiaux.
Le mécanicien remarqua aussi l'étrange dame, qui vu l'état de son assiette, venait d'arriver.
_________________
Revenir en haut
Skype
Willie


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2012
Messages: 120

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 21:41 (2012)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS Répondre en citant

K'hel assista à l'arrivée des autres membres de l'équipe - même s'il ne savait pas vraiment comment il devait les considérer, ou plutôt comment il devait se considérer avec eux. Apparemment ils seraient les représentants unique de leur peuple.


Y a t'il eu autant d'annihilations ? Se demanda t'il.


Il se retourna et vit les robots domestiques qui avaient préparés des mixtures à bases de nourritures que les humains emmenaient dans l'espace, certains étaient encore sous sachets.


Encore une chose que ces saletés de machines nous ont pris ! Grommela t'il entre ses dents.


De son temps, son peuple emmenait de la nourriture digne de ce nom lors de voyage spatiaux.


La nostalgie est inutile. Pensa t'il en se servant une dose qui correspondait plus ou moins à l'équivalent de ce qu'avalaient deux humains voraces, ainsi qu'un deuxième mug de café.


Les Jaffas mangeaient beaucoup plus que les humains, les scientifiques Tau'ris lui dit que ça avait un rapport avec leur métabolisme. Il se prit donc une table dans le fond de la salle par réflexe -Les habitudes ont la vie dure. - ainsi il avait en visu les entrées et sorties de tous. En mangeant deux personnes retinrent son intention.


Il vit entrer un de ces singes qui avaient évolué jusqu'à un stade comparable aux humains, mais avait des capacités physiques supérieures, ainsi qu'une femme avec des yeux bleus sur fond bleu.


Une fremen ! Ne put il s'empêcher de murmurer.


Même si ça faisait manifestement longtemps qu'elle avait quitté le désert elle gardait, comme tous les gens de sa race, une certaines sécheresse dans ses traits. K'hel ne put s'empêcher de se demander si ces vaillants guerriers du déserts avaient également, comme beaucoup de peuples, été anéantis. Il les avaient connus sous les ordres de Râ en tant qu'ennemis, et il en avait exécutés et tués au combats un certains nombre. Comme pour beaucoup de peuples. Et à partir de la rébellion Jaffa, il avait combattu aux cotés de ces mêmes peuples - fremens compris. Comme les guerriers de Râ faisaient partis d'une caste particulière, ils ne portaient pas les tatouages de leurs dieu et ne quittaient jamais leur casque en publique. Surtout lui ancien garde horus : une élite. Cela lui avait évité de nombreux ennuis mais lorsque les gens se rendaient comptes de quel peuple il venait, les choses se compliquaient.


Il sourit tout de même au souvenir de ce peuple du désert, leur bravoure était exemplaire mais leur croyance bizarre selon lui et surtout il chevauchait la créature qu'ils adoraient. Il la regarda pour essayer de se rappeler s'il l'avait déjà croisé et dans quelles conditions mais son visage ne lui disait rien. Il reporta son attention sur son petit déjeuner pour éviter qu'elle le remarque. Pas besoin d'ennuis.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:40 (2017)    Sujet du message: ABSOLUTE BEGINNERS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Loups Epiques Index du Forum -> ARCHIVES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 312, 13, 14  >
Page 1 sur 14

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com